#BonPlan : Les vernis Galeries Lafayette

Les ongles des filles lambda du XXIème siècle : tout en sobriété
Les ongles des filles lambda du XXIème siècle : tout en sobriété et en facilité

Qui n’a jamais peiné à trouver LE vernis parfait, lève les bras ! La quête du vernis qui répondra à toutes nos attentes est un périple sans fin auquel chaque fille du peuple ou presque s’adonne dans la joie et la bonne humeur forcée. On trépigne dans les rayons, on rechigne devant le prix dudit sublimateur ongulaire, on s’extasie face aux coloris : on y laisse des plumes, du temps mais surtout de l’argent pour un résultat qui est souvent bien loin des effets promus sur le flacon. «Des ongles renforcés», «tenu dix jours», «passage éclair en une seconde», nada, que nenni, vos ongles sont toujours les mêmes, c’est à dire littéralement nés pour saccager votre vernis en moins de temps qu’il n’en faut pour hurler «dissolvant !».

Avant de débuter l’éloge en l’honneur des vernis de la marque susmentionné dans le titre, je vous livre sans plus de suspens ma liste non exhaustive des qualités que doit posséder un vernis pour espérer conquérir mon cœur de nailpolish addict :

How to be un bon vernis : le manuel d’apprentissage à mettre entre les pinceaux de tous les jeunes flacons

Qui sera le maillon faible ? Le suspens est intenable
Qui sera le maillon faible ? Le suspens est intenable

* Avoir un flacon solide et pratique, c’est la technique !

Au diable les diamants cheap incrustés dans le capuchon, privilégions la sobriété qui est souvent synonyme de qualité. Un vernis ne doit pas être bon uniquement dû à son packaging.

* Un pinceau maniable, c’est l’arme indispensable !

Le pinceau du vernis perfection est un pinceau qui permet d’appliquer le vernis sans anicroche : il est d’une taille raisonnable et réparti équitablement le vernis sur l’ongle sans laisser de vilaine trace sur l’ongle -élément qui ruine toute la manucure, avons-le

* Une texture fluide, c’est bien utile !

Ni trop épaisse car cela fait des paquets ni trop liquide au risque d’avoir une manucure toujours pas opaque au bout de trois couches : la texture du vernis est un élément de tout premier choix auquel il faut accorder une attention toute particulière

* La tenue, c’est au menu !

Un bon vernis doit tenir -au moins un peu !- sur les ongles sans s’écailler au bout d’une journée tel le serpent lors de la mue. Avec une bonne couche de top coat, les meilleurs de ma collection tiennent une bonne semaine.

* Le prix, c’est un détail qui compte aussi !

Pourquoi s’endetter en achetant des vernis de grandes marques lorsque l’on peut trouver notre bonheur chez des concurrents plus modestes ? Je vous le demande.

* Retirer facilement, c’est également important !

On connait toutes l’épreuve fatidique du vernis à paillettes qui nous fait dépenser une bouteille de dissolvant pour des ongles encore ornés de paillettes rescapées.

Après vous avoir exposé mes critères de sélection, je poursuis maintenant avec le plaidoyer rempli d’amour et de reconnaissance que j’adresse aux vernis Galeries Lafayette acquis tout récemment.

Au détour de ma sortie shopping du samedi, le stand de vernis des Galeries a de nouveau attiré mon œil : des rangées de petits flacons aux couleurs flamboyantes s’étendant à perte de vue, telle une vision du Paradis.

Sont-ils pas mignons sur leur petits présentoir ?
Sont-ils pas mignons sur leur petit présentoir ?

Je me suis approchée du Graal pour la seconde fois car ces vernis m’avaient déjà tapé dans l’œil plusieurs semaines auparavant. Prenant mon courage et mon porte monnaie à deux mains, j’ai choisis deux rejetons de la collection répondant aux doux noms de Célestin n°74 et Ernest n°19.

Les deux stars de la journée : Ernest (gris) et Célestin (violet)
Les deux stars de la journée : Ernest (gris) et Célestin (violet)

Ce beau monde a rejoint aussi sec ma boite à vernis, attendant patiemment d’être testés par mes soins.

L’heure du test n’a pas tardé à retentir au clocher du village et le résulta fut sans appel : adoptés pour la vie, les vernis des Galeries !

Reprenons point par point les critères de sélection, il sera plus aisé de vous démontrer par A+B = Galeries mon amour pour ces petits flacons.

    • Le flacon : Très simple mais fort efficace : le vernis fait dans la sobriété avec son petit bouchon blanc opaque et son flacon en verre transparent, j’adhère.

    • Le pinceau : C’est là qu’il marque des points, le petit. En effet, le pinceau est juste l’incarnation de la perfection : assez épais pour recouvrir l’ongle en un seul passage, assez fin pour ne pas empiéter sur les bords.

    • La texture : Afin de vous donnez un avis objectif, j’ai pris deux vernis de textures différentes : Ernest est dit de texture «crème», c’est à dire qu’il n’a pas d’effet particulier excepté sa couleur. Célestin est quant à lui doté de micro-paillettes. Mon avis est unanime : rien à redire ! Le vernis s’applique parfaitement, totalement opaque en deux couches.

    • La tenue : impressionnante ! Une semaine sans problème avec une bonne couche de top coat.

Célestin après une semaine de bons et loyaux services
Célestin après une semaine de bons et loyaux services
    • Le prix : 3, 90€ ! Que dire de plus ?

    • La phase dissolvant : Rien à signaler : le vernis met les voiles en un coup de coton.

Vous l’aurez compris, ces petits vernis ont tout bon ! Je vous conseille de les tester si vous en avez l’occasion en allant swatcher les couleurs en magasin ou de les commander sur le site des galeries si l’envie vous en prend. Si vous avez déjà essayer ces vernis, n’hésitez pas à me donner votre avis.

Bises sans dissolvant,

Alexia

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s